Du charbon de bois à la fusion des matières

Publié le par Cay

                                                                                 002 préparation charbonnière

Les charbonnières de St Mesmin

 

Le thème des charbonnières m'a intéressée car qui dit charbonnière dit forge. Et des forges sont issus des résidus, notamment du LAITIER.

Traditionnellement, dans certaines régions potières, le laitier est utilisé pour former un émail pour le grès. Après avoir été pulvérisé, il est appliqué sur les pots, parfois avec d'autres matières pour améliorer la fusion et donner de beaux émaux.

Je suis partie de ce lien qu'est le laitier entre le thème des charbonnières pour le Land Art 2014 et mon métier de céramiste. Je me suis amusée à faire fondre, bien empiriquement, dans des coupes en porcelaine,  le laitier mélangé à des matières susceptibles d'abaisser le point de fusion de ce laitier et à constater les résultats.

Ceux-ci sont surprenants et parfois très beaux ! Autant le laitier fondant seul donne des effets plus ou moins semblables mais néanmoins plein de reliefs, autant le laitier mélangé à d'autres matières nous donne à voir des fusions inattendues, allant de l'illusion d'un cosmos sorti du Big Bang à une cristallisation précieuse, témoignant de la fusion des matières non seulement du point de vue de la chaleur mais également des éléments qui la composent, recréant ainsi une nouvelle matière restructurée.

015 détails résultats 1ère cuisson

Un album photo "Land Art 2014" a été créé pour cette intervention


 

Publié dans Parcours artistiques

Commenter cet article